Nouvelles d’Arequipa

Le jeune boulanger péruvien Willberth vient de repartir pour Cusco, sa ville d’origine, après un an de contrat avec Rayo de Sol.

Quelques jours avant son départ arrivait un autre boulanger, Anatole, un jeune français désireux de travailler à Arequipa. Il est installé maintenant et tout se passe très bien, je vais faire sa connaissance en janvier.

marie-france