Dernières nouvelles de la boulangerie

Coup de tonnerre, Anatole, notre boulanger a cédé aux sirènes sonnantes et trébuchantes d’un grand hôtel voisin et nous a quittés. Mais la chance brille toujours à Rayo de Sol et Paul, son ancien collègue nous a fait savoir qu’il souhaitait revenir chez nous. Nous avons donc pu maintenir l’activité et tout le monde s’est donné la main pour traverser cette passe difficile.

Cet incident qui aurait pu avoir de fâcheuses conséquences   nous a amenés à réfléchir à la pérennisation de la boulangerie qui connait un magnifique succès commercial qui nous a permis d’envisager enfin l’équilibre de nos comptes.

La chance étant  toujours avec nous, Marie France a eu la surprise de recevoir un appel de Raymond, dynamique retraité, boulanger de formation qui a derrière lui une brillante carrière de  créateur et d’ « améliorateur » de pain dans le monde entier avec une connaissance des matériels et de la gestion. Notre projet, et, particulièrement, la philosophie qui le soutient,  lui ont beaucoup plu. Nous l’avons rencontré et constaté que nous partagions les mêmes valeurs. Il serait prêt à rejoindre Arequipa et mettre à notre disposition son expérience dans tous ses domaines de compétence.

Sa collaboration nous permettrait de viser enfin la véritable professionnalisation de notre activité indispensable à sa survie à terme et de continuer à progresser aussi bien à Arequipa que dans d’autres lieux où nous sommes déjà demandés.  Nous avons envisagé avec Raymond une arrivée sur place fin juillet, Marie France serait là pour l’accueillir et  le présenter à l’équipe.

Orange 21 mai 2014 Raymond Bertrand Tifrance