Une histoire de la Présidente

Une histoire de la Présidente

Rien ne se perd

Le 10 octobre 2010 les clubs vélos de la région parisienne avaient organisé une balade en vélo avec pique-nique au profit de l’association Bambins des Bidonvilles dont je suis présidente.

J’assistais à cette journée et je suppose que vous y étiez aussi.
Le soir je dormais chez mon fils Nicolas à Saint Mandé et le lendemain je partais directement pour le Pérou. J’ai donc laissé chez lui mon sac vélo du jour (vêtements et aussi la petite sacoche avec l’argent et les chèques récupérés au cours de la journée pour l’association.)

Deux mois plus tard, à mon retour du Pérou ….. impossible de retrouver le fameux sac chez Nicolas. Cela m’ennuyait d’autant qu’il y avait ma veste vélo préférée celle qui était brodée Pédaler pour un sourire, ma devise du tour de la méditerranée en vélo, mais je finis par oublier.

Les années passent : hier dimanche 29 juin 2014 je repasse à nouveau chez mes enfants avant de partir pour le Pérou comme je le fais à chacun de mes voyages. Et là je tombe sur le jour où on nettoyait de fond en combles le sous- sol et la cave. Je participais au nettoyage et surprise que retrouve-ton ?

Le fameux sac de sport perdu depuis 4 ans !

Avec joie je récupère ma veste chérie et au fond du sac et les chèques