El payaso ( le clown ) à Rayo de Sol / Arequipa.

 

Ils sont quatre :  Chloé – Jalna – Antoine et Gustavo….

Ils arrivent de Guyane Française où ils vivaient depuis 2 ans….

Cholé et Jalna travaillent dans la protection de l’enfance …

Gustavo est clown de métier et s’est joint à eux en cours de route….

Leur chemin les a conduit à Arequipa / Rayo de Sol.

Là ils ont beaucoup aidé en travaillant à la boulangerie et en accompagnant Isela 

auprès des enfants.

Et puis Gustavo a donné des spectacles dans le secteur pour gagner sa vie.

Un jour il en a offert un aux enfants de Rayo de Sol, rien que pour eux.

Vous imaginez la joie de ces enfants et le sourire sur leurs visages est le plus grand 

merci pour Gustavo.

Merci à vous quatre pour les moments de bonheur que vous avez apporté

à Rayo de Sol... et dommage que je n’aie pu vous rencontrer !

Marie-France avril 2015

clown Arequipaclown 2

rayo de sol ninos fete clown

Un grand MERCI au Collège Jean Baptiste de La Salle d’Amiens 13 avril 2015

Ce lundi 13  le T.G.V. Haute Picardie me dépose dans le plat pays sous un beau ciel bleu.

Je ne connais pas cette région et demain je vais rencontrer les élèves du collège Jean Baptiste de La Salle d’Amiens.

Accueil très sympathique par les enseignants et tout le petit monde scolaire.

amiens photo 1

Le matin 70 jeunes du collège étaient réunis dans une grande salle. Vers 10 h sont venus se joindre à nous 17 jeunes de Wattrelos une autre école J.B. de La Salle qui travaille sur le même projet que celle d’Amiens. Échanges constructifs et sympathiques avec nos jeunes ados.

amiens photo 2

Midi : pique-nique au soleil dans un parc voisin de l’établissement.

L’après-midi, c’était le tour des enfants du primaire aussi nombreux que leurs aînés avec quelques très jeunes de 6 ans tellement sages que certains se sont endormis sur leur table, bien loin des bidonvilles du Pérou…

Une élève de C.M.2 particulièrement active me dit avec un grand sourire : n

ous on n’a tous mangé une assiette de frites et du pain et cela a fait 3 € chacun pour l’association.

Au sud c’est bol de riz- pomme, au nord on opte pour les frites !

amiens photo 3

Nous avons beaucoup aimé le chant de l’association : bambins des

bidonvilles, composé, chanté et harmonisé par Fred un ami guitariste.

Une très belle journée, rien que du bonheur pour Tifrance et promesse de revenir pour donner des nouvelles de Rayo de Sol et de la future boulangerie à Tarapotoseul petite ombre au tableau : tachez de me trouver un micro !!!        

Vendredi 24 avril alors que je bouclais mon sac pour repartir au Pérou, Jacqueline, secrétaire de notre Association, me dit au téléphone :

Bonne surprise Marie-France au courrier de ce matin un énorme chèque du Collège de La Salle d’Amiens. Ils ont dû en manger des frites pour récupérer autant d’euros !

Tous les petits grains de sable finissent par faire une plage… c’est grâce à l’aide de tous que Tifrance peut continuer sa mission au Pérou.

Merci à vous tous petits amis, à Véronique, à vos enseignants et à votre directrice, merci à tous ces petits grains de sable qui vont me permettre d’acheter un pétrin et un four pour commencer notre boulangerie à Tarapoto.

Adios y gracias amiguitos, no les voy a olvidar.

Tifrance le 25 avril 2015             

La Saulcaie

Maison Familiale de La Saulsaie

C’est une immense bâtisse, non loin de Lyon, en pleine campagne, je me suis perdue plus d’une fois avant de la trouver…

Il y a 2 ans, j’y suis entrée sur la pointe des pieds, invitée par Hortense une enseignante merveilleuse .Puis j’ai appris à connaître ces jeunes filles de 16/18 ans qui y préparent un B.E.P. Au début, timides et peu loquaces, elles se montrèrent vite très intéressées et motivées.

Lundi 30 mars, c’était notre dernière rencontre, les filles vont partir en stage puis quitteront l’établissement, leurs études terminées.

J’ai vécu une très belle matinée, des échanges profonds et spontanés, un de

ces beaux moments inoubliables.

Avant de nous quitter, elles m’ont remis 2 belles affiches :

Un petit pas pour nous, mais un grand pas pour les Bambins des Bidonvilles…

Et Merci de nous avoir ouverts les yeux sur un autre monde.

Un gros chèque, fruit de leur travail et de toutes les démarches faites pour les Bambins accompagnait les affiches.

Plus qu’un grand pas, c’est l’achat du four pour la prochaine boulangerie de Tarapoto que nous allons pouvoir faire avec votre gros chèque.

Surprise, émue, j’ai quitté l’école ce jour- là avec un peu de nostalgie et le cœur plein d’espérance et de sourires.

Merci les filles et bravo Hortense et sa collègue, ce sont toutes ces rencontres qui font vivre Rayo de Sol.

marie-france le 6 avril 2015

remise du chèqueles élèves