Les tire-lires magiques d’Antibes

Octobre 2004 je pédalais sur notre côte d’Azur terminant le premier tronçon du tour de la méditerranée. (Djerba…Monaco)

C’est alors que je rencontrai Marie-Jeanne dans sa classe de 6ème au collège Saint Philippe de Néri à Antibes. Ce jour là mon départ en vélo pour Monaco a été retardé de quelques heures passées auprès des élèves de 6ème. Après mon passage, Marie Jeanne a eu l’excellente idée de mettre sur le coin du bureau une tire lire pour que les élèves puissent y déposer quelques euros lorsqu’ils le souhaitaient.

En fin d’année les élèves transformèrent en un gros chèque les euros de la tire lire. Et depuis je me rends chaque année à Antibes pour y rencontrer les jeunes et leur parler de Rayo de Sol.

Les 6ème sont devenus 5ème puis 4ème et 3ème…d’autres nouveaux petits 6ème sont arrivés au Collège et Marie-Jeanne continue de mettre des tire lires dans chaque classe.

Cette année est trés importante pour les 3ème, ils ont grandi avec les bambins des bidonvilles, ils ont rempli 4 tire lires, et beaucoup appris…ensemble nous avons voulu mardi dernier faire le point sur cette action avant qu’ils ne quittent le collège en juin prochain.

2 heures d’échanges merveilleux et constructifs…Ils n’oublieront pas…certains projettent de venir au Pérou à Pâques prochain pour l’inauguration de la boulangerie… et les tire lires continuent avec d’autres nouveaux 6ème tout aussi pétillants et motivés que leurs aînés !

Gracias Marie-Jeanne, merci à tous les élèves du Collège et aussi au directeur et à tous ceux et celles qui viennent mettre leur petite goutte d’eau dans les tire lires magiques. Depuis 4 ans je crois que c’est une rivière de bonheur que vous avez déclanchée pour les bambins de Rayo de Sol.

moi non plus je n’oublierai pas toutes ces petites têtes blondes et brunes grâce aux quelles je vis des moments de grand bonheur.

tifrance le 21 avril 2010

 

Retour