Jo est arrivé à Tarapoto. Volontaire  plein d’enthousiasme,  il a décidé de s’attaquer au nettoyage complet du four du boulanger. Mais il ne faut pas arrêter la production.
Il a donc attaqué le chantier non-stop et pendant près de huit heures , il a tout démonté astiqué les moindres recoins et tout remonté pour la plus grande joie du boulanger.
Le four Le four a l’air tout à fait neuf.
Merci Jo !

Photo: « Jo et le four » : Devinette : « Lequel resplendit-il le plus ?

Retour