Rayo de Sol Arequipa

La construction du Rayo de Sol d’Arequipa a débuté en 2004, aujourd’hui, il fonctionne de manière autonome et abrite : une cantine, une crèche et un gîte pour les volontaires !

La cantine :

Tous les jours les enfants de 2 à 14 ans sont reçus à la cantine. Le nombre dépasse parfois la centaine. Des agences, des globe-trotters indépendant viennent également déjeuner de temps en temps.

La cuisine de la cantine est occupée par Mélissa chef cuisine ainsi que des mamans de services et des bénévoles !

La crèche :

La crèche est devenue une vraie petite école maternelle. Elle accueille environ 35 jeunes enfants de 1 à 5 ans (soit 4 classes), entre 7h et 18h chaque jour, permettant ainsi à leurs mamans de partir travailler sereinement.

Josefina, Rosa et 3 institutrices gèrent cette crèche. Pour les aider des jeunes filles volontaires viennent de temps en temps les aider.

Les institutrices se chargent des enfants jusqu’à 14h car elles assurent aussi le repas à la cantine, elles s’en vont quand les enfants font la sieste. Josefina et les volontaires prennent alors le relais auprès des enfants.

Josefina s’occupe des tout petits et les institutrices se répartissent les enfants par niveau d’âge. Les plus grands 4/5 ans commencent à écrire un petit peu. Les parents sont très contents et nous aussi.

Si vous voulez prendre un repas à la cantine prévenir quelques jours auparavant en envoyant un mail.

Le personnel :

Les volontaires français se chargent de la vente du pain dans les rues et de l’ouverture de la tienda. Quand ils sont nombreux ça va, mais quand il n’y a pas beaucoup de monde…c’est une autre histoire !

Je voudrais féliciter ici le travail des volontaires. Merci à tous pour votre générosité, vos sourires. Vous êtes indispensables à la survie de ce projet.  

Isela est aujourd’hui directrice de Rayo de Sol Arequipa. Elle fait le lien indispensable avec les familles. Elle connaît tout le monde et c’est important.

Mais tout ne s’est pas fait en un jour, petit à petit Rayo de Sol s’est organisé et depuis 2013 les 2 bâtiments – qui abritent la crèche et la boulangerie – sont terminés et fonctionnent de manière autonome.