Historique

Tifrance est une grand-mère sans frontière, elle a onze petits enfants, et rêve de voyages et d’aventure…. A l’aube de l’an 2000, après un tour du monde de six mois en globe-trotter, elle revient bouleversée par la misère qu’elle a côtoyée partout. Elle décide de s’occuper d’ humanitaire dans les bidonvilles d’Aréquipa au Pérou.
En 2002, elle retourne au Pérou, pour vivre avec les enfants de la misère, à la crèche et dans les bidonvilles d’Aréquipa.

Décembre 2003

Marie-France et un groupe d’amis créent l’ association Bambins des Bidonvilles à St-Etienne (Loire). Le but est d’ouvrir une cantine et par la suite une crèche au cœur du bidonville d’Aréquipa, là où la misère est grandissante. Côté péruvien ‘Por los niños de mañana’, travaillera main dans la main avec l’association française.
Les deux associations souhaitent venir en aide aux mamans et aux enfants en détresse dans les bidonvilles d’Aréquipa.

Juillet 2004

Elle ouvre une cantine qui servira 50 repas par jour, aux mamans et aux enfants les plus déshérités, dans un local de fortune prêté par la mairie locale.A cette époque nous gérons l’urgence.
Mission accomplie, depuis août 2004, la cantine fonctionne.
Deux ans plus tard… des investissements pour l’avenir.

Les papiers réglés…les devis des architectes étudiés…
En France les finances se portent bien …
Sur le bidonville la cantine est devenue trop petite…

Octobre 2006

Carlos le président local, Flor la trésorière, et Marie-France, après bien des réflexions et de longs mois de recherche, finissent par acheter un terrain de 700 m2 , proche du local actuel que nous avait prêté la municipalité d’Alto Cayma.

Mars 2007

Les travaux commencent par niveler le terrain… et la première pierre posée.
L’équipe locale s’occupe de tout, les travaux seront effectués par une entreprise d’Aréquipa, les ouvriers viennent du bidonville.
Fin 2007 – la cantine plus grande capable d’accueillir 80 enfants de 4 à 14 ans et une crèche permettant de recevoir une vingtaine de bébés est inaugurée. Une pièce pour un gardien chargé d’assurer la sécurité est également prévue dans la construction.

2008

Ouverture d’un gîte pour accueillir les touristes désireux de vivre le voyage autrement.15 places dans deux petits dortoirs – douches eau chaude et toilettes – et une petite cuisine bien équipée

2009

Un deuxième bâtiment sort de terre pour abriter une boulangerie française dans le but de les rendre autonomes.

Juin 2010

Les bâtiments sont terminés.
un petite cour intérieure entre les deux bâtiments est en cours d’aménagement on essaye d’y faire pousser de l’herbe ? un vrai challenge dans une terre caillouteuse, sèche et dans un secteur où il ne pleut jamais!!!

la crèche prend sa place définitive au rez de chaussée du 2d bâtiment , à côté de la boulangerie.

Novembre 2010

On installe la boulangerie . Un four industriel capable de fournir 500 petits pains et baguettes par jour et un gros pétrin ont été livrés . Le tout ne tardera pas à fonctionner pour assurer cette production.
l’herbe a poussé … le patio intérieur est magnifique et quel plaisir de voir les enfants y jouer en toute tranquillité.

Fin 2011

Nous sommes en mesure de livrer à certains restaurants et hôtels des baguettes de pain français toutes fraîches, des petits pains au chocolat et autres viennoiseries qui font notre réputation. Nous commençons petit …la production pourra augmenter par la suite.

Alors… plus que jamais nous avons besoin de vous tous pour terminer correctement la petite entreprise Rayo de Sol.